U.S.CADEROUSSE : site officiel du club de foot de CADEROUSSE - footeo

Gros plan revient cette semaine avec.... Nicolas Lelièvre

21 décembre 2016 - 09:07

Entretien avec ce joueur de l’US Caderousse, Gardois mais Vauclusien d’adoption.

 

Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas?

Bonjour, je m’appelle Nicolas LELIEVRE, j’ai 21 ans, célibataire et Gardois depuis la naissance.

Qu’est ce qui t’a poussé à revenir taper dans la balle après un arrêt de quelques années ?

Après 3 ans d’arrêt dû aux études, j’ai décidé de reprendre le foot pour plusieurs raisons. La première étant de reprendre une activité sportive et régulière, qui me faisait un peu défaut durant ces quelques années, puis  retrouver cette ambiance qui n’a jamais manqué à l’USC ainsi que les collègues et  l’entraîneur (malgré son club de cœur).

Peux-tu nous raconter ton parcours footballistique ?

J’ai commencé le foot dans le Gard au FC Mont-Saint-Roque après avoir essayé différents sports (Karaté, Basket, …). C’était un club avec un assez bon niveau et surtout des collègues de village. Après un ou deux ans passés au club, j’ai suivi le parcours de l’un de mes meilleurs amis qui prenait la direction d’un grand club, l’US Caderousse, à l’époque entraîné par Jean-Clauuuuude. De là s’est créé une super équipe de jeunes, avec une super ambiance. J’ai joué à différents postes (Milieu, Défenseur latéral, Attaquant, Gardien), mais toujours au même club. J’ai commencé milieu offensif / attaquant, puis latéral … Ayant un père qui était gardien à son jeune âge, j’ai décidé de moi aussi tenté ma chance dans les grandes cages, ce qui m’a réussi d’ailleurs puisque j’ai joué une saison surclassé (en milieu défensif puisque le gardien était revenu, allez comprendre pourquoi …).  Après quelques années dans les cages, j’ai décidé de revenir dans le champ, et j’ai repris ma place devant. Enfin pour des raisons scolaires, je suis parti faire des études à Nîmes durant 3 ans et j’ai pris la décision d’arrêter le foot. Ce qui me conduit à aujourd’hui, et mon retour à l’USC depuis mi-Septembre.

Parmi ce parcours, tu dois bien avoir un souvenir particulier (un match une saison un adversaire) ?

Je me rappellerais toujours de cette saison en 2, à l’époque entraîné par Pierre Soulis et ses phrases magiques. C’était l’époque des entraînements sur le stabilisé à se faire des passes et éviter les « fantômes » qui voulait intercepter les passes. C’est aussi l’année de cette phrase magique à la mi-temps d’un match « Les gars ce n’est pas le score qui compte, c’est le résultat ». C’était vraiment une année qui m’a marqué, entaché de fou-rire à chaque match et entraînement.
Je me souviens aussi d’une soirée un peu arrosé la veille de match, où on a voulu faire une blague à notre gardien surclassé, en lui laissant un message se faisant passer pour un recruteur des gardiens de l’OGC Nice, lui disant qu’on serait au match demain afin d’analyser ses performances. Le lendemain arrivé au stade, il était tout content nous racontant la bonne nouvelle. Il y a vraiment cru. Il nous a d’ailleurs sorti le match de sa vie ne laissant rien passé.

Que penses-tu du groupe cette saison ?

Cette saison nous avons un très joli groupe, avec beaucoup de qualité et surtout une très bonne ambiance. Je pense que nous avons un groupe compétitif, en terme de qualité et de quantité, et très motivé. L’engouement de notre entraîneur à chaque match et chaque entraînement nous pousse à nous surpasser toujours plus.

Enfin qu’est-ce que l’on peut te souhaiter pour cette saison ?

De la réussite devant les buts, et aussi contribuer à la réussite de chacun de mes coéquipiers.

Ta qualité principale : L’envie

Ton défaut : La vitesse

Une émission de télé : Les Marseillais c’est le sang

La chanson que tu chantes sous la douche : Qui c’est les plus forts évidemment c’est les verts !!!

Quels  autres sports aimes-tu ? Tennis, Handball

Ton club préféré ? Ton coach préféré ? L’AS Saint-Etienne. Z.Zidane

Quel est le joueur idéal pour toi ? D.Payet, mon joueur préféré.

Un match de légende ? France – Brésil de 98

Pour finir raconte-nous une blague ?  

 C’est quelqu’un qui vient se plaindre au commissariat :

- « Bonjour je viens déposer plainte. »
- « Oui que s’est-il passé ? »
- « Un connard m’a volé mon permis de conduire. »
- « Pouvez-vous nous le décrire ? »
- « Oui il était habillé exactement comme vous !! »

Commentaires

+